Pour Morsay l’affaire des viandes de cheval est un coup monté

Pour Morsay l’affaire Spanghero, l’affaire Finbus ou l’affaire des viandes de cheval ne sont qu’un coup monté et un prétexte pour donner un monopole aux « cartels » de la production bovine.

Un vieil adage est « chercher à qui le crime profite ». Certainement pas aux consommateurs dans ce cas, vu qu’ils ont été trompés une fois par l’état français et seront trompés une deuxième fois si cette loi venait à passer.

Source : L’affaire Spanghero est un coup monté.

Merci de partager cet article au maximum sur les réseaux sociaux et à vos proches afin qu’ils prennent conscience de tout ce que les médias ne disent pas.

Publicités

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :