Rohff, médaillé olympique Segpa !

Rohff aime la partouze anale !

Rohff aime la partouze anale !

On savait déjà que Rohff était une grosse salope, une poucave de première et un mec un peu autiste sur les bords… nous restait à apprendre qu’il était également médaillé Segpa !

Si la trisomie 21 était une discipline olympique, la petite pute Rohff aurait sûrement droit à la médaille d’or, devançant ainsi le bolosse La Fouine qui lui devrait se contenter de la médaille d’argent.

Rohff est vraiment un bolosse, c’est un fait indéniable.

Entre ses interviews bidons où il s’invente des disques d’or imaginaires, ses affaires familiales quasi-incestueuses (sa sœur a témoignée d’avances faites par Rohff quand il était jeune !) ses agressions à 10 contre 1 contre des vendeurs de vêtements, ses mythos sur un combat fictif avec Booba (combat qu’il a d’ailleurs refusé tellement c’est une grosse tafiole) et ses textes de chansons débiles prouvant son handicap mental (ou moteur, on sait plus trop), le doute n’est plus permis, Rohff est un autiste avéré qui se prend pour un gangster mais n’arrive à convaincre personne.

Même sa famille le rejette.

#ledinerdecons #pourquoicommeen46 #médaillésegpa #avertissementtravailetconduite #ledindondurapgame

A post shared by KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) on

Nombreux sont les rappeurs à avoir publiquement attaqué Rohff pour ses mythos plus ou moins délirants, comme Swagg Man, Morsay, Cortex ou encore Benash qui a bien corrigé Rohff dans une de ses dernières interviews.

Lire l’interview Pour Morsay, Rohff est la pire des Harki Soumises !

Mais celui qui a le plus sodomisé la carrière de Rohff, que ce soit publiquement via des interviews ou tacitement en termes de ventes d’albums, est sans doute le rappeur Booba.

Dans deux de ses récents posts Instragram le DUC a une nouvelle fois publiquement humilié la salope harki Rohff.

Rohff la Pute du Rap !

Rohff la Pute du Rap !

Dans la première vidéo, on voit Rohff se faire remarquer par la débilité profonde de ses textes.

Ainsi, la plus grosse baltringue du rap français nous apprend que « c’est reparti comme en 46 ». Quand le chroniqueur Yann Barthès s’interroge sur la signification de l’année 46 (1946 ? 1846 ?), Mouloud Achour doit admettre qu’il n’y a aucun sens à ce texte mais que Rohff avait besoin d’une rime en « six ».

En plus de salir l’image des jeunes de banlieue avec ses délires intégristes de harki, Rohff salit maintenant celle des rappeurs avec ses textes de trisomique.

On est passé des textes de Booba :

Le son vient de la Benz
Le tien vient de la benne
Couleur ébène
Plus le combat est dur plus la victoire est belle

…aux sons fragiles, homo-érotiques et littéralement insignifiants de Rohff.

Triste époque pour le rap français.

#lerespectestaufondàdroite #50minutesderohff #segpastory #casfaitpasmouloud #ledinerdecons #gentilC2Bgentil

A post shared by KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) on

Allez Rohff, petite harki soumise on t’a grillé, tu es qu’une salope qui s’est remaquillée en pseudo-gangster autiste.

Dégage du rap une bonne fois pour toute.

Ton seul son potable c’était Starfuckeuze, et bizarrement ça semble être l’un de tes textes les plus personnels… ce serait pas l’histoire de tes parents par hasard ?

Même tes ex-potes comme Mouloud Achour te clashent derrière ton dos.

Tu as pas encore compris que personne te respectes ?

Rohff la petite harki du rap français.

Advertisements

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :