Archives de Tag: corporatisme

Arnaud Montebourg, symbole d’un anti-libéralisme attardé

On l’avait vu il y a quelques jours, Arnaud Montebourg est mégalomane et sa vision de la politique est dangereuse tant pour nos libertés civiles qu’économiques.

Arnaud Montebourg est un communiste qui s’assume pleinement. Mais à la différence des partis d’extrême gauche, le communisme d’Arnaud Montebourg bénéficie avant tout aux riches et aux grands patrons du CAC 40 (qu’il fait mine de critiquer lors de ses apparitions médiatiques, mais dont il est le plus fidèle serviteur).

Pourquoi Montebourg, ministre de l’économie, a choisi de trahir les classes moyennes et les pauvres pour s’allier aux puissances de l’argent et du capitalisme de connivence. Peut-être qu’il a été payé par Bouygues et les grands groupes industriels, peut-être est-ce suite à une rupture avec une certaine journaliste lol (voir http://h2fr.weebly.com/comment-reconqueacuterir-son-ex-copine-tuto–astuces.html).

Mais toujours est-il que Montebourg, quelle que soit la raison de ses délires anti-libéraux, est le symbole d’une politique corporatiste et à la limite du fascisme dans laquelle se complait la France depuis une cinquantaine d’années.

Arnaud Montebourg aurait plus sa place dans le régime de Vichy que dans une France du vingt-et-unième siècle.

source : http://www.parti-libertarien.com/actu/arnaud-montebourg-eloge-fascisme

Morsay réagit sur la garde à vue de N. Sarkozy

Morsay réagit sur la garde à vue de l’ancien président N. Sarkozy concernant l’affaire Betancourt.

Voici donc le vrai visage de l’UMP, celui du corporatisme et de la corruption.

Voir la vidéo en exclusivité sur Metacafé.

Pour Morsay l’affaire des viandes de cheval est un coup monté

Pour Morsay l’affaire Spanghero, l’affaire Finbus ou l’affaire des viandes de cheval ne sont qu’un coup monté et un prétexte pour donner un monopole aux « cartels » de la production bovine.

Un vieil adage est « chercher à qui le crime profite ». Certainement pas aux consommateurs dans ce cas, vu qu’ils ont été trompés une fois par l’état français et seront trompés une deuxième fois si cette loi venait à passer.

Source : L’affaire Spanghero est un coup monté.

Merci de partager cet article au maximum sur les réseaux sociaux et à vos proches afin qu’ils prennent conscience de tout ce que les médias ne disent pas.

François Hollande aime les riches

Pas tous les riches, rassurez-vous ! Il aime juste ceux qui le sont devenus grâce à l’état français.

Comme le parti Morsay lui-même le notait il y a quelques semaines, le modèle social français est un des plus corporatistes au monde et profite uniquement à une élite bien placée.

François Hollande a beau haïr les producteurs de biens et services, ceux qui sont devenus riches honnêtement en répondant aux demandes du marché, il reste néanmoins un grand fan du capitalisme de connivence comme en atteste sa nomination d’Arnaud Montebourg à un poste ministériel et la poursuite des politiques de relance de Sarkozy..

François Hollande aime les riches mais pas ceux qui le sont devenus honnêtement.