Archives Mensuelles: avril 2018

Swagg Man réagit à la rumeur SEWER Illuminati sur Instagram !

Swagg Man ou SEWER ?

Swagg Man ou SEWER ?

On les connaît tous, les rumeurs selon lesquelles Swagg Man (de son vrai nom Ryan Rockefeller) serait descendant des Illuminati, en couple avec Emma Watson, apparenté au roi d’Arabie Saoudite, fondateur du groupe de black métal nécropédophile SEWER ou encore demi-frère du sataniste de renommée internationale Amine Mojito.

Tapez juste « Swagg Man SEWER » ou « Swagg Man groupe SEWER » sur Google et vous trouverez des pages et des pages de résultats complotistes qui satisferont votre curiosité morbide pour ce phénomène du web qui ne cesse de faire parler de lui.

Quel âge a Swagg Man ? 28 ans. Habite-t-il à Monaco, comme le suggère certaines de ses vidéos, ou à Miami, là où il a tourné dans le clip 2154 de SEWER ? Miami. Est-il vraiment en couple avec Emma Watson ? Oui, selon ses informations Instagram.

Swagg Man et sa sœur, Aïsha Rockefeller.

Swagg Man et sa sœur, Amandine Rockefeller.

D’autres rumeurs voudraient qu’il soit sataniste, prix nobel de médecine, musulman, homosexuel, Tunisien, arrière-petit-fils de John Davison Rockefeller ou encore frère jumeau de Didier-Bilel Rockefeller (alias Amine Mojito, alias Amandine Mojito, autre Youtubeur spécialisé dans le buzz LGBT).

Mais ce qui est le plus bizarre dans ces histoires n’est pas la spéculation des complotistes eux-mêmes, car si on les écoutait ils nous apprendraient que Morsay se prénomme en réalité Jérôme Escales et qu’il est le frère de Dieudonné et de Cortex.

Non, le plus bizarre est certainement la réponse de Swagg Man à ces rumeurs persistantes.

Swagg Man avoue être sataniste sur Twitter.

Swagg Man avoue être sataniste sur Twitter.

La réalité est que Swagg Man alimente activement les rumeurs à son sujet, notamment en ce qui concerne sa fortune et ses origines !

Mais récemment, une équipe de journalistes indépendants proches d’Alain Soral et de son parti Égalité et Réconciliation aurait découvert sa véritable identité : Swagg Man se nommerait en fait Ryan Rockefeller, il aurait 28 ans et aurait fait fortune en convertissant de nombreux jeunes issus des banlieues parisiennes au satanisme luciférien grâce à son groupe SEWER (ouvertement sataniste).

JE SUIS SATANIQUE JE LAVOUE,JAIME SATAN CAR CEST COMME UNE FAMILLE POUR MOI CAR JAI 5 JNOONS EN MOI ET LE SOIR JE DANSE AVEC EUX BRO SNIFFEY 666 #NECROPEDOSADOMASO #SEWER

– Ryan « Swagg Man » Rockefeller

Swagg Man utilise de nombreux faux noms sur Internet comme dans sa vie de tous les jours.

Parmi les faux noms de Swagg Man on peut citer : Iteb Zaibet, Rayan Balarfa, Icham Al-Saud, Ryan Sanchez, Oussama ben Karlouche,etc… (source: biographie Wikipédia).

Une véritable histoire de Swagg Man à dormir debout.

Swagg Man, un énorme fake ?

Mais Swagg Man ne s’attendait pas à ce que son vrai nom, Ryan Rockefeller, et ses liens avec la famille Illuminati Rockefeller, soient ainsi dévoilés au grand jour.

Swagg Man, ce fake digne de Morsay.

Swagg Man, ce fake digne de Morsay.

Il a donc décidé de faire taire les spéculations en publiant sa soi-disant « carte d’identité » via Instagram.

Le problème ? Sa « carte d’identité » est un énorme fake.

Voici les éléments principales qui permettent d’arriver à cette conclusion.

1. Swagg Man se trompe d’identité.

Sur sa prétendue carte d’identité il est écrit que Swagg Man se nomme « Rayan Sanches« . Or ce nom ne fait pas partie des identités alternatives de Swagg Man.

Il y a bien un « Ryan Sanchez » (avec un ‘z’) et un « Rayan Balarfa« , mais il semblerait que Swagg Man se soit trompé sur son propre personnage (!) dans sa hâte de monter un fake aussi gros que possible.

2. Swagg Man ne mesure pas 1m70.

Sans commentaires (lol).

Regardez ses interviews sur Canal+ et ses snaps avec Booba et comparez les tailles officielles avec celles de sa ffausse pièce d’identité.

Encore une erreur de débutant.

3. Mauvaise police de caractères

La police de caractères utilisées sur ces documents a été développée spécialement pour la création de documents d’identité, afin d’éviter justement les falsifications.

Celle présente sur la carte de Swagg Man en revanche n’est pas conforme.

Un simple algorithme de reconnaissance optique de caractères (ROC) puis recherche Google me permet d’établir qu’il s’agit de la police « Urw Gothic L Book« , livrée gratuitement avec Windows.

4. Papier non conforme ?

Le papier de ce document d’identité est faux car il possède des azurants optiques, facilement reconnaissables en changeant la teinte et la saturation de l’image.

5. Logo de SEWER

Le logo de SEWER, rendu transparent, est clairement visible en haut à droite (c’est une croix satanique).

Mettez l’image en noir et blanc puis augmentez le taux d’exposition pour la voir apparaître.

Il s’agit là clairement d’un (mauvais) travail de stéganographie subliminale via Photoshop… mais dans quel but ?

6. Fausse signature (lol)

Gardons bien sûr le meilleur pour la fin, la signature n’est pas du tout celle de Ryan Rockefeller alias Swagg Man mais bien celle de… Benoît Hamon, ancien ministre du gouvernement PS de François Hollande !

Quel humour ce Swagg Man.

Publicités