Archives de Tag: liberté

👁 Swagg Man et les #Illuminati 👁

Swagg Man, le rappeur Illuminati.

Swagg Man, le rappeur Illuminati.

Extrait du chapitre « Swagg Man et Satanisme » du livre « Le Vrai Black Métal: La Vérité sur le Satanisme et la Musique Extrême » aux éditions Metalious. Texte par Antoine Grand.

Depuis déjà plusieurs années nous dénonçons certains artistes de heavy métal qui à l’image de leur idole « Satan » se servent de la musique comme d’un moyen pour détourner les jeunes, dans un premier temps, des valeurs salvatrices telles que la morale, le travail ou la consommation de saucisson halouf pour les jeunes et moins jeunes des quartiers populaires français.

Mais depuis un certain temps, le satanisme Illuminati s’est propagé au-delà du rap jusqu’à progressivement touché les autres genres musicaux, et notamment le rap.

Swagg Man est, de bien des manières, le premier rappeur Illuminati.

Tout d’abord, qui est Swagg Man ?

Swagg Man dispose de plusieurs identités :

  • Iteb Zaibet
  • Ryan Rockefeller
  • Rayan Balarfa
  • Ryan Sanchez (ou Sanches)
  • Jean-Christophe de Swagg
  • Icham Al-Saud
  • Mohamed Hitler
  • Gilbert Ben Laden

Comme on peut le voir, les faux noms de Swagg Man tournent le plus souvent autour d’une permutation du nom « Rayan » .

Swagg Man, un sataniste Illuminati ?

Swagg Man, un sataniste Illuminati ?

Or « Rayan » est un anagramme de… « Aryan » , qui signifie Aryen en anglais !

On sait que les satanistes Illuminati sont très proches de la mouvance National Socialiste !

En outre, la CIA a été fondée par des néo-nazis.

On sait que le grand-père de George W. Bush, un dénommé Prescott Bush, était un agent de renseignement du Troisième Reich infiltré aux États-Unis !

Or on sait que Julian Rockefeller Jr., le père de Swagg Man (qui lui se nomme Ryan Rockefeller), a également travaillé à la CIA.

Mais pourquoi la CIA s’intéresserait-elle à Swagg Man ?

C’est mal connaître le fonctionnement de la CIA et des Illuminati.

Loin d’être une simple agence de renseignement, la CIA est avant tout une officine de propagande dont Julian Rockefeller Jr. (le père de Swagg Man) était un des principaux chefs.

La CIA a longtemps contrôlé l’industrie musicale.

En 1975, les sénateurs Frank Church et Ted Kennedy ont présidé la Commission Church, un comité restreint du Sénat des États-Unis pour étudier les opérations gouvernementales en matière d’activités de renseignement. Une décennie après l’assassinat de JFK et quelques années après l’assassinat de RFK, une série de révélations dommageables sur les activités de la CIA ont été révélées au public. La moins sensationnel, mais peut-être la plus importante, était la participation active de la CIA dans l’industrie du divertissement.

La CIA et les Illuminati ont toujours été très impliqués dans la culture musicale.

Miles Copeland a rencontré Lorraine Adie alors qu’elle travaillait sous sa couverture académique pour l’Exécutif des opérations spéciales de Grande-Bretagne, et il travaillait pour les services de renseignement de l’armée américaine stationnée en Angleterre. Ils se sont mariés et ont eu trois enfants, Miles, Julian et Stewart. Les trois frères travailleront ensemble et deviendront des légendes dans l’industrie musicale.

Les fils Copeland semblaient avoir un sens de l’humour assez juvénile quant à l’occupation de leur père. Miles a nommé son groupe Copeland International Arts (CIA), Julian a nommé le sien Frontier Booking International (FBI), et Stewart a joué de la batterie pour le groupe The Police, dirigé par un certain « Sting » signé au label International Records Syndicate (IRS).

Le vrai nom de Copeland ?

Rockefeller.

Le grand-père de Swagg Man.

La prochaine fois que vous allez à un concert d’un artiste connu, disons au stade Wrigley, avec plus de 450 000 jeunes esprits susceptibles d’être influencé par le message que nous leur imposeront… demandez-vous à qui le crime profite.

– Miles « Copeland » Rockefeller.

Et ça devient de plus en plus glauque.

La musique n’est que le vaisseau par lequel on invoque la susceptibilité aux forces occultes.

Qu’est-ce que la magie, au juste ?

La magie est l’art de créer des liens, subconscients, entre phénomènes éphémères, les stimuli, et système limbique, l’aspect du cerveau responsable des émotions et donc des décisions inconscientes.

Ainsi, par notre programme, Satan, Hitler, Belzébuth ne seront plus associés au macabre, à l’occulte et au martial, mais au divertissement, à l’extase et à l’épanouissement spirituel.

Vous savez, ce qui s’est passé sous le Troisième Reich, c’était un rituel.

Un rituel préliminaire, qui nous montre la voie à suivre, qui nous montre l’exemple que nous voulons pour ce Nouvel ordre Mondial.

– Miles « Copeland » Rockefeller.

De grand-père en père, de père en fils.

Bientôt arrivera un messager des Enfers pour nous guider vers un règne millénaire.

– John D. Rockefeller Sr.

Morsay vend les CDs de Swagg Man !

Morsay vend les CDs de Swagg Man !

Le tout premier Rockefeller, William Avery Rockefeller (père de John D. Rockefeller Sr. et donc un ancêtre de Swagg Man) était un escroc notoire, il vendait des élixirs, présentés comme « remèdes miracles », mais qui ne contenaient autre chose que du pétrole, de l’urine et occasionnellement du viagra.

Il est dit que William Avery Rockefeller testait souvent ses produits sur lui-même et sur ses enfants.

Outre ses arnaques à répétitions, William Avery Rockefeller fut également recherché dans l’état de New-York pour le viol d’une fille de 13 ans du nom de Ann Vanderbeak dans la ville de Moravia.

Le numéro 2 actuel des Illuminati, Devlin Rockefeller (chef du groupe Phantom), admet apprécier tout particulièrement « les jeunes fentes prépubères de 5 à 6 ans » .

Swagg Man, agent Illuminati de la CIA.

Swagg Man, agent Illuminati de la CIA.

Un autre membre éminent de la CIA : L. Ron Hubbard, le fondateur de l’Église de Scientologie.

Avant de se reconvertir en gourou religieux, L. Ron Hubbard travaillait à l’OSS (ancêtre de la CIA) et était chargé de commercialiser la drogue LSD, notamment parmi les politiciens influents et les personnalités mondaines.

Selon plusieurs sources, Hubbard est « devenu un apôtre indépendant pour le LSD au début des années 1950 après avoir prétendument reçu une vision satanique dans laquelle il sacrifiait des enfants lors de rituels occultes » .

Nous avons découvert comment prendre le contrôle d’un individu au point où il nous obéira contre sa volonté et contre même les lois fondamentales de la nature, comme la préservation de soi.

– Projet ARTICHOKE, CIA, 1952.

En outre, Hubbard est réputé pour avoir « introduit plus de 6 000 personnes au LSD, y compris des scientifiques, des politiciens, des responsables du renseignement, des diplomates et des hommes d’Église » .

La LSD est une drogue produite à 99% par la CIA.

Je suis posay bro, j’ai ma black card et du LSD !

– Ryan « Swagg Man » Rockefeller.

Résumons, nous avons donc affaire à du : scientologie, satanisme, nazisme, pédophilie.

Rappelez-vous bien de cette quadralité de la famille Rockefeller, scientologie, satanisme, nazisme, pédophilie.

Vous comprendrez pourquoi après.

Maintenant que nous avons étudié sa généalogie, retournons à la vie présente de Swagg Man.

Swagg Man, ouvertement sataniste et Illuminati.

Swagg Man, ouvertement sataniste et Illuminati.

Swagg Man est surtout connu pour ses vidéos sur Internet dans lesquelles il s’exhibe avec des millions d’euros, gagnés illégalement.

Mais d’où vient sa fortune ?

Fidèle à la tradition satanique et Illuminati de la famille Rockefeller, Swagg Man a été initié durant toute sont enfance à des rites pédophiles occultes.

Pour prouver sa fidélité aux Illuminati, il se fait tatouer des symboles occultes avant chaque mission.

En Janvier 2000, plusieurs sources confirment que Ryan Rockefeller alias Swagg Man est présent lors de la fondation du collectif H2Fr.

Pour rappel, le collectif H2Fr n’est autre que la branche cyberterroriste de la CIA et des Illuminati.

Le but du collectif H2Fr était de blanchir l’argent obtenu illégalement par les opérations cyber-clandestines illégales de la CIA.

Swagg Man fut nommé directeur des opérations de la région PACA.

C’était le dernier rite d’initiation de Swagg Man.

Au cours de ce processus, beaucoup de choses se sont développées et ont été autorisées à se développer, nécessairement, ou du moins a-t-on ont cru qu’elles étaient nécessaires, qui sont, disons, incompatibles ou ne fonctionnent pas bien avec une société libre et ouverte.

– Mike Pompeo, directeur de la CIA, collectif H2Fr.

En 2007, Ryan Rockefeller fut affecté à la région Île-de-France où il devait infiltrer les banlieues pour recruter des jeunes désaffectés.

Cortex est devenu agent du NecroPedoSadoMaso.

Cortex est devenu agent du NecroPedoSadoMaso.

C’est la naissance du personnage Swagg Man.

À l’aide de Morsay et Zehef, deux autres agents Illuminati, Swagg Man fonde le collectif Truand de la Galère qui n’est autre qu’un groupe paravent de la CIA en Île-de-France.

Leur première victime de recrutement sera Sébastien Gozlin, dit Cortex 91 Les Pyramides, un jeune défavorisé à la fois intellectuellement et financièrement.

Cortex est donc devenu, malgré lui, un agent des Illuminati satanistes, néo-nazis et pédophiles.

Par la suite de nombreux jeunes rappeurs ont rejoint les Illuminati à cause de Swagg Man : K-Libre, G-Ress, Breli-K, La Fouine, Benoît Hamon, Shlagito, Booba, Rohff, Kaaris, Lacrim, Bassem Braiki et bien d’autres encore.

Aujourd’hui, 99% des banlieues sont sous contrôle Illuminati à cause de Swagg Man.

L’individu est handicapé en se retrouvant face à face avec une conspiration si monstrueuse, qu’il ne peut croire qu’elle existe.

– J. Edgar Hoover, directeur du FBI.

Pour recruter des jeunes des quartiers sa méthode est simple : les appâter avec de l’argent et un mode de vie indécent.

Mais quel est le but des Illuminati ?

Ce que je suis devenu je le dois au jnoon (LSD) et au shaitan (Satan).

– Ryan « Swagg Man » Rockefeller.

Morsay avec l'album NecroPedoSadoMaso !

Morsay avec l’album NecroPedoSadoMaso !

Il faut savoir que Swagg Man et Morsay sont les producteurs d’un groupe de black métal pédosataniste nommé SEWER.

Cette information est relativement peu connue car elle est activement censurée par Swagg Man et les Illuminati sur Internet.

En outre, vu que SEWER ne participe jamais à des concerts, il n’est en théorie pas possible de prouver que Swagg Man est bien le « chef » de SEWER.

Je dis bien en théorie, car en réalité on peut trouver plusieurs images prises par Swagg Man lui-même où celui-ci fait la promotion du groupe SEWER et de ses albums satanistes.

En outre, lors du dîner annuel du Parti Libertarien de France, Morsay a été photographié avec le livre qui vient de la pochette d’un album de SEWER.

Mais parlons plutôt de ce groupe SEWER.

Divers groupes œuvrent dans l’ombre depuis des siècles. Si nous nous enveloppons d’un tel secret, c’est que notre existence ne doit pas être découverte.

– Albert Pike, père fondateur du Ku Klux Klan.

SEWER est un groupe très peu connu dans le monde.

On estime à 75 000 le nombre de personnes qui en ont entendu parler.

Mais pourquoi donc Swagg Man, une des personnalités les plus connues du web, cherche-t-il à cacher l’existence de son groupe SEWER ?

Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années.

– David Rockefeller.

Swagg Man avec l'album "2154" de SEWER !

Swagg Man avec l’album « 2154 » de SEWER !

L’album phare de SEWER se nomme NecroPedoSadoMaso.

Retenez bien ce nom, c’est très important : NecroPedoSadoMaso.

Pour rappel, la quadralité spirituelle de la famille Rockefeller est : scientologie, nazisme, pédophilie et satanisme… on retrouve ces quatre thèmes dans l’album NecroPedoSadoMaso.

C’est un album de métal ultra-satanique, très difficile à écouter et qui peut rendre fou n’importe qui.

Selon la légende : « quiconque écoute la musique des Enfers à Minuit fera entrer le Diable en son Esprit » .

Voilà ce qui figure sur le CD de l’album NecroPedoSadoMaso.

Ce n’est qu’un mythe mais la réalité dépasse souvent la fiction.

Ce n’est pas à prendre au sens littéral, mais nous y reviendrons.

Intéressons-nous plutôt au contexte de l’album NecroPedoSadoMaso pour en découvrir le sens caché.

Tout commence en 1975.

Personne n’entrera dans le Nouvel Ordre Mondial à moins qu’il ou elle ne fasse le serment de vénérer Satan. Personne ne fera parti du Nouvel Âge sans recevoir une initiation Luciférienne.

– David Rockefeller.

Morsay soutient SEWER !

Morsay soutient SEWER !

Bien avant la naissance de Swagg Man, les États-Unis ont envahi la Grenade et ont bombardé un hôpital psychiatrique accidentellement.

C’était un accident assez commode, parce qu’une rumeur circulait comme quoi les États-Unis ne voulaient pas que les dossiers qui se trouvaient dans cet hôpital tombent dans les mains extérieures.

Joseph Holsinger était un haut-gradé de l’armée américaine et bon ami du député Leo Ryan. Leo Ryan était le représentant américain de San Francisco qui est allé en Guyane pour visiter Jonestown, où il a été assassiné.

Avant d’être assassiné en Guyane, Leo Ryan voulait ré-ouvrir le dossier militaire sur le bombardement de l’hôpital psychiatrique de Grenade.

Leo Ryan suspectait que ce bombardement n’avait rien d’accidentel.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que la CIA a longtemps utilisé les hôpitaux psychiatriques pour leurs expériences humaines.

C’est notamment dans un hôpital psychiatrique californien que le LSD a été découvert puis synthétisé pour la première fois, par nul autre que la CIA.

Nouvelle drogue bro, tu n’en reviendra pas,
Tellement jnooney que tu deviendras Allah !

– Ryan « Swagg Man » Rockefeller.

Quel rapport avec SEWER ?

Revenons-en à la légende concernant l’album NecroPedoSadoMaso.

Il est dit que : « quiconque écoute la musique des Enfers à Minuit fera entrer le Diable en son Esprit » .

Il ne faut pas faire d’interprétation littérale mais plutôt métaphorique, comme c’est souvent le cas avec ce genre d’énigmes.

La position des majuscules nous offre des indices sur la position des images.

  • musique des Enfers -> NecroPedoSadoMaso.
  • à Minuit -> sous l’emprise du LSD.
  • le Diable -> l’idéologie sataniste Illuminati.
  • en son Esprit -> dans son inconscient.

Il s’agit bien d’un rituel satanique Illuminati organisé grâce à la musique NecroPedoSadoMaso et au LSD.

Le projet MK-ULTRA n’est que de la poudre aux yeux, un mythe sans fondement lancé par George H. W. Bush pour détourner l’opinion publique de l’implication de la CIA dans le projet ARTICHOKE, visant à contrôler l’inconscient à l’aide de substances psychotropes, le LSD et ses dérivés, et d’ondes sonores réglées spécifiquement à la fréquence des ondes cérébrales beta, celles qui contrôlent l’inconscient. […] Ce sont les mêmes ondes que l’on trouve dans certaines musiques de métal extrême, notamment celles du groupe intitulé SEWER.

– Martin Shkreli, ex-Illuminati, rapport devant la Commission de Sécurité Nationale des USA.

Ceux qui croient que Swagg Man n’est qu’un guignol de bas-étage se trompent lourdement.

Le NecroPedoSadoMaso n’était qu’un test, à chaque album nous améliorons la qualité de la subversion psychologique et de l’infiltration cognitive. Bientôt, une fois que nous serons satisfaits du résultat, nous chercherons à appliquer les mêmes ondes non plus aux seuls albums de SEWER mais sur ceux des artistes susceptibles d’être écoutés, et donc d’influencer les jeunes de quartiers.

– Projet SEWER, rapport déclassifié de la CIA.

Le dernier album en date de SEWER se nomme 2154 (source: www.thesatan.com).

2154 = 1488 + 666.

1488 = David Lane.

666 = Satan.

En outre, Swagg Man dispose lui-même d’un tatouage 2154 sur son bras droit.

Ce tatouage date d’AVANT la sortie officielle de l’album.

Comment pouvait-il savoir ?

Le satanisme Illuminati a de beaux jours devant lui.

Partager cet article au maximum pour dénoncer les Illuminati et Swagg Man.

Emma Watson bientôt nue dans le clip de SEWER !

Emma Watson, bientôt à poil ?

Emma Watson, bientôt à poil ?

On l’attendait depuis longtemps celle-là.

On sait tous que SEWER, le groupe de black métal de Swagg Man, aime jouer la provocation.

On sait aussi que Swagg Man, le chanteur du groupe SEWER, connaît plusieurs célébrités éminentes du monde du show business.

De son vrai nom Ryan Rockefeller (descendant du roi d’Arabie Saoudite et de la prestigieuse famille Rockefeller), Swagg Man avait en effet déjà filmé le boule de l’actrice XXX Tori Black pour un des précédents clips de SEWER.

Il s’agissait du clip de la chanson « 2154 » de l’album éponyme.

Voir ci-dessous.

Emma Watson, nue dans le prochain clip de SEWER.

Emma Watson, nue dans le prochain clip de SEWER.

Mais ce n’est pas la première fois que Swagg Man se sert de son statut de célébrité pour ameuter les « putes du showbiz« , comme il les qualifie.

On se souvient qu’il avait également enfourché le derrière de l’actrice Mia Malkova dans le clip de l’album NecroPedoSadoMaso.

Mais cette fois-ci Swagg Man nous promet du lourd pour le nouveau clip de SEWER.

L’actrice Emma Watson, en couple avec Swagg Man depuis le début de l’année, devrait faire partie du clip.

Elle avait déjà joué dans le film de Swagg Man, un film qui n’est pas encore sorti à cause du boycott de la salope Emmanuel Macron et des associations parentales.

Oui, Emmanuel Macron est bien une grosse pute immonde… c’est Swagg Man qui le dit.

Et il a bien raison.

Emma Watson, bientôt nue dans un clip de SEWER !

Emma Watson, bientôt nue dans un clip de SEWER !

Mais revenons-en à Emma Watson et aux douces musiques de SEWER.

Qu’est-ce que c’est que la musique de SEWER au juste ?

SEWER est qualifié par de nombreux experts en heavy métal extrême comme le groupe le plus « sataniste et blasphématoire » de tous les temps.

On n’attendait rien de moins de la part de Swagg Man et Emma Watson.

Les clips de SEWER sont quant à eux d’une violence inouïe.

Ceux-ci ont été interdits dans la plupart des pays.

En effet, mettant en scène des enfants dans des positions plus ou moins équivoques, en train d’imiter des actes pédocriminels, islamo-terroristes ou néo-nazis (on se souvient du concert de SEWER où une sosie d’Anne Frank se faisait sodomiser par un cheval de course sur scène), les représentations aussi bien visuelles qu’auditives du groupe SEWER ont été interdites par la Commission Européenne.

Emma Watson, la nouvelle "pute" de SEWER.

Emma Watson, la nouvelle « pute » de SEWER.

Swagg Man et Morsay ont évidemment fait appel de cette décision qu’ils qualifient de « raciste et pédophobe on vous baise cliquez bande de salopes » .

On peut se demander quelles seront les répercussions sur la carrière d’Emma Watson.

En effet, l’association de l’actrice britannique au groupe SEWER, qualifié de « pédonazi et terroriste », n’est pas vue d’un bon œil en Outre-Manche.

D’autant que Swagg Man n’hésite pas à employer des expressions misogynes à son égard, dévoilant ainsi lors d’une interview au magazine « Metalious » que Emma Watson était sa « pute » … drôle de mentalité.

Emma Watson, fan de la musique SEWER.

Emma Watson, fan de la musique SEWER.

Selon la rumeur, il existerait même une sex-tape d’Emma Watson où on verrait celle-ci se faire éclater l’oignon par plusieurs membres du groupe SEWER, dont Swagg Man, au doux son de la musique NecroPedoSadoMaso.

L’authenticité de cette rumeur n’a jamais pu être vérifiée, mais on doit s’attendre à tout avec SEWER et Emma Watson.

Quoi qu’il en soit, ce nouveau clip de SEWER avec Swagg Man qui déshabille Emma Watson s’annonce être du très lourd.

Sera-t-il lui aussi interdit dans la plupart des pays du monde, comme il est de tradition avec les clips de SEWER ?

Certainement, mais on n’a qu’une seule chose à dire aux rageux, aux boycotteurs et aux censeurs…

Cliquez bande de salopes.

Pour en savoir plus sur le groupe SEWER, lisez la page Wikipédia officielle.

Alerte aux faux tracts Benoît Hamon !

Fausse affiche Benoît Hamon.

Fausse affiche Benoît Hamon.

Les petits bras de la fachosphère se sont encore une fois fait prendre en flagrant délit de manipulation frauduleuse de l’opinion.

Après les faux tracts sur Jean-Luc Mélenchon en 2012 et les fausses affiches du film de Morsay, l’extrême droite raciste récidive avec des faux tracts sur le candidat Benoît Hamon.

Benoît Hamon est un des seuls candidats qui ne soit pas fasciste et qui ait défendu Karim Benzema et Morsay lorsque ceux-ci furent attaqués par les médias, notamment d’extrême droite.

Pas étonnant que ça fasse rager les fachos.

En quoi consistent ces faux tracts ?

Une citation d'Hitler attribuée à Hamon.

Une citation d’Hitler attribuée à Hamon.

Il s’agit généralement d’une photo du candidat Benoît Hamon, souvent avec des croix gammées, accompagnée d’une citation d’Adolf Hitler ou d’autres leaders de l’extrême droite.

C’est le même principe que pour les faux tracts de Mélenchon en 2012: on attribue une fausse citation à un candidat à l’élection présidentielle.

Les fachos frustrés ne peuvent pas gagner la bataille des arguments alors ils se tournent vers des manipulations honteuses de l’opinion publique.

Les voilà démasqués !

Comment reconnaître les faux tracts Benoît Hamon ?

Les faux tracts sur Benoît Hamon sont faciles à reconnaître : ils comportent des citations intentionnellement choquantes, souvent venant des leaders d’extrême droite comme Hitler et Goebbels, attribuées à Benoît Hamon.

Lorsque vous avez affaire à un tract ou une affiche sur Benoît Hamon ou n’importe quel candidat de gauche, vérifiez l’auteur de la citation si celle-ci vous paraît suspecte.

Le faux livre de Benoît Hamon

Faux livre Benoît Hamon.

Marion Le Pen avec le faux livre de Benoît Hamon.

Mais les manipulations vont encore plus loin.

Non contents de distribuer des faux tracts, les militants d’extrême droite et de la fachosphère nazie ont créé un faux livre sur Benoît Hamon.

Celui-ci, sobrement intitulé « Comment Faire des Attentats OKLM » , a été distribué dans plusieurs lycées de région parisienne, à Toulouse et à Montpellier.

La couverture est facilement identifiable : une photo de Benoît Hamon, un drapeau de l’État Islamique (Daech) et le titre écrit en rouge « Comment Faire des Attentats OKLM » .

Ce livre est évidemment un FAUX, il n’a jamais été écrit par Benoît Hamon.

De plus, comme il comporte des instructions pour commettre des attentats à la voiture piégé, sa possession et sa distribution sont illégales sur la voie publique.

Si vous trouvez ce livre, amenez-le au commissariat et exigez que la police mène une enquête.

La police est très proche des milieux d’extrême droite mais si les plaintes sont suffisamment nombreuses, ils seront obligés d’ouvrir une enquête.

D’où viennent ces faux tracts et faux livres ?

Jean-Marie Le Pen vs Benoît Hamon.

Jean-Marie Le Pen vs Benoît Hamon.

L’origine de ces fakes vient des milieux d’extrême droite, tout particulièrement le forum /pol/ et les trolls du site Dailystormer.com.

Ce sont des sites néo-nazis qui veulent la victoire de Marine Le Pen, ce qu’ils assument assez ouvertement (faites une recherche avec les mots-clés « Marine Le Pen » ou « FN » sur leurs sites).

Ainsi, ces attaques contre Benoît Hamon ont pour but avoué de faire grimper Marine Le Pen et le Front National dans les sondages.

Morsay a lui aussi fait les frais de cette politique de « troll » lorsque sa vidéo s’est faite attaquée par le 15-18, la branche armée du Dailystormer et de /pol/.

Ils cherchent donc à influencer l’élection française en faveur du FN, comme ils ont été soupçonné d’influencer l’élection américaine en faveur de Trump.

Le chef du gang de néo-nazis, Andrew Anglin, a été la cible d’une enquête du FBI pour son implication dans le campagne 2016 de Donald Trump.

Il a été acquitté par le directeur du FBI lui-même, James Comey, au début de cette année.

C’est ce réseau international de néo-nazis qui organise les attaques contre les personnalités de gauche comme Morsay, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon, Christiane Taubira et Amine Mojito.

Voici quelques exemples du faux livre sur Benoît Hamon.

Comment Faire des Attentats OKLM.

Comment Faire des Attentats OKLM.

Ou encore.

Marine Le Pen et Benoît Hamon.

Marine Le Pen et Benoît Hamon.

Sans oublier bien sûr.

Benoît Hamon, le livre qui choque.

Benoît Hamon, le livre qui choque.

Et l’original, trouvé au CDI d’un lycée de Toulouse.

Benoît Hamon, le faux livre.

Benoît Hamon, le faux livre.

Et évidemment, avec Donald Trump lui-même.

Donald Trump vs Benoît Hamon.

Donald Trump vs Benoît Hamon.

Sur l’une de ces images le logo du Dailystormer est clairement visible.

Un faux livre sur Benoît Hamon.

Un faux livre sur Benoît Hamon.

Partagez cet article au maximum afin que les électeurs ne soient pas influencés par ces manipulations honteuses.

Il n’y a qu’une seule solution pour contrer la haine et le fascisme : voter pour le Parti Libertarien.

L’extrême droite est clairement coupable de tentative de manipulation de l’opinion publique par des méthodes malhonnêtes et frauduleuses.

Les faux tracts et le faux livre sur Benoît Hamon ne sont qu’un exemple.

Comme dirait Morsay, baise tous les fachos du monde.

Taylor Swift, la nouvelle icône de l’extrême droite raciste !

Taylor Swift, nouvelle icône néo-nazie.

Taylor Swift, nouvelle icône néo-nazie.

On le sait depuis longtemps, l’extrême droite raciste est en guerre contre Morsay et le Parti Libertarien.

Et il semblerait bien que le mouvement fasciste ait trouvé sa nouvelle icône.

Non plus en Adolf Hitler, Hervé Ryssen, Marion Maréchal Le Pen, Benoît Hamon ou encore Amine Mojito, mais bien… en la personne de Taylor Swift.

En effet, la chanteuse cumule les déclarations racistes et antisémites.

Mais ces dérapages seuls ne suffisent pas à justifier l’engouement que Taylor Swift provoque dans les cercles d’extrême droite nazie.

Qui est Taylor Swift ?

"Les Femmes Blanches sont Supérieures aux Autres".

« Les Femmes Blanches sont Supérieures aux Autres ».

C’est avant tout une chanteuse de variété, très surcotée et qui ne dispose pas de la moitié du talent musical ni du tiers du génie littéraire de Morsay, Swagg Man ou Cortex.

Et pourtant, c’est bien elle qui est devenue la figure de proue de la fachosphère.

Ses prises de position politique très fermes contre la musique « NecroPedoSadoMaso » , jugée nocive pour l’environnement, font d’elle une apprentie fasciste en herbe.

Ce n’est pas Morsay qui viendra contredire ça !

Elle a d’ailleurs reproché à Morsay lui-même, lors d’un tweet en français, de « salir la langue de Molière par son usage approximatif de la grammaire » .

C’est insoutenable !

Mais que fait la police ?

Elle se rentre des matraques dans le cul, encore une fois.

C’est plus facile d’aller contrôler des dealers de shit innocents que de faire respecter la LOI et l’ORDRE sur Internet !

Taylor Swift, symbole du fascisme.

Taylor Swift, symbole du fascisme.

Mais ça ne s’arrête pas là.

Taylor Swift s’est récemment fait photographier avec un membre du DailyStormer.com, un site néo-nazi qui veut « exterminer les non-blancs ».

Le membre en question arbore fièrement une croix gammée sur son polo de raciste fragile.

Taylor Swift affirme que cette photo a été prise à son insu.

La photo est à gauche, jugez par vous-mêmes !

Alors que des jeunes des quartiers défavorisés se font enfermer au hebs pour quelques barrettes de shit et quelques braquos, les suprémacistes blancs se produisent en concert à Bercy !

Quand on sait que l’album NecroPedoSadoMaso de Morsay et Swagg Man a été interdit à la vente pour moins que ça… par Manuel Valls qui plus est.

C’est vrai qu’il veut toujours plus de blancos…

Quelle honte pour la France !

Taylor Swift, raciste et néo-nazie ?

À vous de juger !

Et surtout, partagez cet article au maximum !

SEWER, le groupe de Swagg Man, interdit par Manuel Valls !

Morsay soutient SEWER !

Morsay soutient SEWER !

L’acharnement judiciaire contre SEWER, le groupe de Swagg Man, continue !

Tout le monde a déjà entendu parler de SEWER, le groupe de black métal ultra-violent et ultra-sataniste de Swagg Man et Morsay.

Avec des albums comme « NecroPedoSadoMaso » ou « Skvllfvcked Forever », SEWER est véritablement entré dans la légende du black métal et de la musique extrême.

Voyons plutôt de quoi il s’agit.

Manuel Valls contre le NécroPédoSadoMaso

Manuel Valls contre le NécroPédoSadoMaso

Attention, c’est du SEWER métal donc forcément très violent.

Dans un communiqué officiel, Manuel Valls a affirmer vouloir tout faire pour combattre la prolifération de cette musique dont les paroles ont été jugées « contraires aux valeurs de la République ».

Voici ce que Manuel Valls ose affirmer.

La musique de métal satanique et anti-républicain, et je pense au groupe dit « SEWER » en particulier, ne doit pas être tolérée sur le territoire national.

Et je suis fier d’appartenir au pays qui a interdit la diffusion du groupe « SEWER » et de ses protagonistes, Mohamed Mehadji dit Morsay et Ryan Rockefeller dit Swagg Man.

Quel hypocrite !

Morsay et Swagg Man contre Manuel Valls !

Morsay et Swagg Man contre Manuel Valls !

Et ce quelques jours après avoir demandé aux Français de défendre l’esprit « Charlie ».

Les chiens ne font pas des chats et ce n’est pas surprenant que le petit Manuel, éternellement lié au lobby sioniste, cherche à faire interdire des artistes indépendants.

Le groupe SEWER a quant à lui réagi en demandant à Manuel Valls de bien vouloir aller se faire enculer.

Swagg Man et Morsay vont en finir avec Manuel Valls une bonne fois pour toutes.

Swagg Man est sorti de prison !

Swagg Man et le CD de SEWER !

Swagg Man et le CD de SEWER !

C’est la nouvelle qui a déchaîné le buzz de la semaine sur Internet : Swagg Man est enfin sorti de prison !

Il en profite pour lâcher un message très virulent à l’encontre du système judiciaire français, qu’il qualifie de « grosse putain corrompue », et clasher la salope Rohff qui selon lui « est une grosse chienne qui suce la police et l’état ».

Mais si tout le monde sait que Swagg Man est enfin sorti du système carcéral, là où il aura passé un grand total de 5 jours, très peu de gens connaissaient la raison exacte pour laquelle Swagg Man est allé en prison.

Les médias ont beaucoup spéculé sur la question, mais au final ils ne racontent que de la merde (comme d’habitude).

Les médias sont à la botte de l’état français et des grandes entreprises du CAC 40, donc ils en ont profité pour défendre les actions de la police et cracher sur haine de Swagg Man en inventant des fausses rumeurs.

Officiellement, selon la propagande des médias, Swagg Man aurait été arrêté pour tentative d’homicide lors d’un braquage ayant mal tourné.

Histoire absolument ridicule, d’autant qu’ils ne précisent pas si Swagg Man est l’auteur ou la victime de ce prétendu braquage (qui n’a jamais eu lieu).

Soit Swagg Man est le braqueur, ce qui est débile vu que Swagg Man, de son vrai nom Ryan Rockefeller, est multi-milliardaire et peu donc s’offrir tout ce qu’il veut… y compris des hommes de mains pour un braquage. Voir même s’acheter toutes les bijouteries du monde. Voir même s’acheter une îel, ce qu’il projette de faire.

Soit Swagg Man est la victime du  braquage, ce qui est d’autant moins plausible que Swagg Man possède de nombreux gardes du corps et n’aurait donc en aucun cas eu à se défendre seul.

Morsay avec les CDs de SEWER

Morsay avec les CDs de SEWER

On l’a bien compris, ce braquage est fictif. Les médias racontent de la merde sur Swagg Man avec pour seul but de lui pourrir la vie et de défendre les pires dérives totalitaires de l’état et de la police nationale.

La réalité est que l’arrestation de Swagg Man et la cavale de Morsay sont étroitement liées.

Swagg Man a été arrêté au même motif que Morsay est recherché : la diffusion de l’album « NécroPédoSadoMaso » de SEWER.

SEWER est le groupe de blackened grindcore formé par Morsay, Swagg Man et Cortex en Juillet 2013. La possession de n’importe lequel de leur album est illégale, mais le CD « NécroPédoSadoMaso » est celui qui a été mis sur liste rouge par les services de renseignements de l’état français, au motif d’apologie du terrorisme.

C’est le CD que détient Swagg Man sur la photo en haut à gauche.

Des trois membres fondateurs de SEWER, seul Cortex a pu éviter la guerre ouverte avec l’état français en allant se réfugier à New-York aux États-Unis. Il avait bien senti le coup.

Swagg Man aussi réside aux États-Unis, à Miami pour être exact, mais ce dernier a commis l’imprudence de revenir en France lors de quelques jours… autant dire que Manuel Valls savait où l’attendre avec sa brigade de répression contre la liberté d’expression !

C’est à l’aéroport de Marseille que les honnêtes gardiens de la paix baltringues des forces de l’ordre sont allés cueillir Swagg Man, à dix contre un tel en est leur habitude.

La suite on la connaît : arrestation pour motif ridicule (tentative de meurtre, LOL), interrogatoire, confiscation des biens, GAV, séjour en prison…

Cortex sait à quoi s’attendre, il a bien fait de rester à New-York et Morsay a bien fait de rester caché !

Mais au fait, pourquoi cet acharnement du gouvernement contre Swagg Man et son groupe SEWER ?

Manuel Valls contre le NécroPédoSadoMaso

Manuel Valls contre le NécroPédoSadoMaso

Tout a commencé lorsque Manuel Valls, fidèle à sa devise « être plus fasciste que les fascistes », a décidé de déclarer la guerre au métal extrême.

Dans la ligne de tir du « boulet » Manuel Valls se trouve évidemment l’album NécroPédoSadoMaso de SEWER, le groupe de Swagg Man.

On comprend assez mal la logique derrière la mentalité de Manuel Valls, vu que s’il est au gouvernement aujourd’hui c’est grâce à l’élection de François Hollande en 2012… et si François Hollande a été élu c’est justement parce que les Français en avaient marre du fascisme étatique et corporatiste des UMPédophiles et de leur chef de meute, le petit Sarko.

Bref, Swagg Man a encore une fois fait parler sa puissance politico-financière et est enfin sorti de taule !

Il fait un grand bras d’honneur à la France et à sa justice de merde à deux vitesses (toujours pas de condamnation pour les crimes de guerre de Sarkozy justement, en Lybie) depuis son jet privé direction Miami.

Si vous voulez virer le guignol Valls du gouvernement, vous savez ce qu’il vous reste à faire : voter pour le Parti Libertarien (soutenu par Morsay, Cortex et Swagg Man !).

Le site du parti Libertarien de Swagg Man : http://www.parti-libertarien.com

Swagg Man, vocaliste d’un groupe de Death Métal ?

Swagg Man est décidément prêt à tout pour faire parler de lui… entre se faire passer pour le mec de l’actrice Emma Watson, se prendre pour le fils de Mickaël Jackson et ses clashs à deux balles avec Morsay, Swagg Man n’est vraiment pas le plus modeste des millionnaires.

Et pourtant, malgré toutes ses vantardises, Swagg Man cache toujours des secrets sur lui… par exemple, l’origine de sa fortune et son vrai nom de naissance (à moins qu’il ne s’agisse de Ryan Rockefeller ?).

Par contre, il y a une chose que tout le monde sait grâce aux révélations de Wikileaks : Swagg Man faisait partie du groupe de death métal satanique SEWER, et en fait peut-être toujours partie.

Voici un exemple de la musique de Swagg Man et de son groupe SEWER.

Swagg Man était donc le vocaliste du groupe SEWER lors des albums Necropedosadomaso et Reign of Funeral Pigs. Le groupe SEWER a longtemps figuré sur la liste rogue de la CIA pour ses nombreuses apologies du terrorisme musical.

Mais Swagg Man fait peut-être encore partie de SEWER, donc méfiance !

Voici la biographie du groupe SEWER : http://www.parti-libertarien.com/musique/sewer

Morsay – « La France est une nation raciste et immorale ! »

Selon Morsay, la France est une nation « raciste et immorale »… et il a raison !

C’est dit !

La France, prétendu pays des droits de l’homme mais surtout pays des droits des policiers corrompus, des politiciens hypocrites et des grands patrons du CAC 40, ne mérite même pas qu’on s’intéresse à elle au delà de la curiosité scientifique qui nous pousse à étudier le morbide et le pathétique.

Oui, la France est vraiment une nation pathétique sur ce point Morsay a raison !

Un pays qui prétend défendre la liberté d’expression mais qui ne se gêne pas pour faire fermer la boutique de Morsay, quelle honte !

La France est un pays qui provoque des guerres, qui finance les terroristes, qui cause d’innombrables morts dans les pays arabes… et après qui vient pleurer quand un ou deux attentats terroristes se produisent sur son territoire… quelle honte, quelle hypocrisie !

Il s’agit ni plus ni moins d’un retour de bâton !

La France crée les terroristes, d’une part en les finançant directement (voir les magouilles entre Sarkozy et les « rebelles » libyens puis syriens http://www.parti-libertarien.com/racisme-anti-blanc), et d’autre part en occupant militairement les territoires d’autres pays !

Il faut mettre fin à la France raciste et terroriste, Morsay a raison !

Morsay : « Il faut légaliser le Cannabis ! »

Le rappeur Morsay n’en est pas à son coup d’essai quand il s’agit de traumatiser la France profonde et de pourfendre la pensée unique antilibérale.

Morsay a longtemps revendiqué contre les dérives totalitaires de l’état français, notamment en ce qui concerne la police nationale : racisme, bavures, dérives sécuritaires…

Aujourd’hui, Morsay lance un ultimatum à l’état français et à la France profonde : il faut légaliser le Cannabis.

De quel droit l’état français prétend-t-il interdire aux citoyens de consommer ce que bon leur semble ? Est-on à tel point entré dans le fascisme totalitaire que c’est à l’état de décider comment les citoyens peuvent disposer de leur corps, ce qu’ils peuvent consommer, ce qu’ils peuvent regarder à la télé et ainsi de suite ?

La consommation de substances prétendument « illicites » relève du droit fondamental de chaque être humain.

Ce n’est pas à l’état français de décider si telle ou telle substance est nocive ou non, d’autant que le cannabis n’a jamais été prouvé nocif pour l’homme.

De plus, l’état français lui-même donne des subventions aux producteurs d’alcool : une substance bien pire que le cannabis !

Morsay a dit : « il faut légaliser le cannabis, ça urge ! »

source http://www.parti-libertarien.com/drogues-cannabis-france

Morsay doit fermer sa boutique ! (à cause des Illuminati et Manuel Valls)

La nouvelle est à peine tombée, via le compte Twitter officiel de Morsay, le rappeur ainsi que ses complices truands de la galère doivent fermer leur boutique du marché aux puces de Clicli.

La boutique mythique de Morsay, que tous les fans des truands de la galère connaissent si bien, devra donc fermer ses portes très bientôt.

Morsay ne tergiverse pas sur l’identité des responsables de ce complot : les Illuminati et le premier ministre Manuel Valls en personne.

Morsay accuse donc les Illuminati et Manuel Valls d’avoir comploté pour faire fermer la boutique truand de la galère des puces de Clignancourt.

Morsay va encore plus loin en affirmant, à juste titre, que le gouvernement français protège les pédophile et s’en prend aux consommateur de drogues.

Quelle honte pour la France… et après ils viendront nous jouer les « Je suis Charlie » pitoyable au nom de leur liberté d’expression qui fonctionne au deux poids et deux mesures…

Décidément, la France est vraiment tombée bien bas.