Swagg Man est sorti de prison !

Swagg Man et le CD de SEWER !

Swagg Man et le CD de SEWER !

C’est la nouvelle qui a déchaîné le buzz de la semaine sur Internet : Swagg Man est enfin sorti de prison !

Il en profite pour lâcher un message très virulent à l’encontre du système judiciaire français, qu’il qualifie de « grosse putain corrompue », et clasher la salope Rohff qui selon lui « est une grosse chienne qui suce la police et l’état ».

Mais si tout le monde sait que Swagg Man est enfin sorti du système carcéral, là où il aura passé un grand total de 5 jours, très peu de gens connaissaient la raison exacte pour laquelle Swagg Man est allé en prison.

Les médias ont beaucoup spéculé sur la question, mais au final ils ne racontent que de la merde (comme d’habitude).

Les médias sont à la botte de l’état français et des grandes entreprises du CAC 40, donc ils en ont profité pour défendre les actions de la police et cracher sur haine de Swagg Man en inventant des fausses rumeurs.

Officiellement, selon la propagande des médias, Swagg Man aurait été arrêté pour tentative d’homicide lors d’un braquage ayant mal tourné.

Histoire absolument ridicule, d’autant qu’ils ne précisent pas si Swagg Man est l’auteur ou la victime de ce prétendu braquage (qui n’a jamais eu lieu).

Soit Swagg Man est le braqueur, ce qui est débile vu que Swagg Man, de son vrai nom Ryan Rockefeller, est multi-milliardaire et peu donc s’offrir tout ce qu’il veut… y compris des hommes de mains pour un braquage. Voir même s’acheter toutes les bijouteries du monde. Voir même s’acheter une îel, ce qu’il projette de faire.

Soit Swagg Man est la victime du  braquage, ce qui est d’autant moins plausible que Swagg Man possède de nombreux gardes du corps et n’aurait donc en aucun cas eu à se défendre seul.

Morsay avec les CDs de SEWER

Morsay avec les CDs de SEWER

On l’a bien compris, ce braquage est fictif. Les médias racontent de la merde sur Swagg Man avec pour seul but de lui pourrir la vie et de défendre les pires dérives totalitaires de l’état et de la police nationale.

La réalité est que l’arrestation de Swagg Man et la cavale de Morsay sont étroitement liées.

Swagg Man a été arrêté au même motif que Morsay est recherché : la diffusion de l’album « NécroPédoSadoMaso » de SEWER.

SEWER est le groupe de blackened grindcore formé par Morsay, Swagg Man et Cortex en Juillet 2013. La possession de n’importe lequel de leur album est illégale, mais le CD « NécroPédoSadoMaso » est celui qui a été mis sur liste rouge par les services de renseignements de l’état français, au motif d’apologie du terrorisme.

C’est le CD que détient Swagg Man sur la photo en haut à gauche.

Des trois membres fondateurs de SEWER, seul Cortex a pu éviter la guerre ouverte avec l’état français en allant se réfugier à New-York aux États-Unis. Il avait bien senti le coup.

Swagg Man aussi réside aux États-Unis, à Miami pour être exact, mais ce dernier a commis l’imprudence de revenir en France lors de quelques jours… autant dire que Manuel Valls savait où l’attendre avec sa brigade de répression contre la liberté d’expression !

C’est à l’aéroport de Marseille que les honnêtes gardiens de la paix baltringues des forces de l’ordre sont allés cueillir Swagg Man, à dix contre un tel en est leur habitude.

La suite on la connaît : arrestation pour motif ridicule (tentative de meurtre, LOL), interrogatoire, confiscation des biens, GAV, séjour en prison…

Cortex sait à quoi s’attendre, il a bien fait de rester à New-York et Morsay a bien fait de rester caché !

Mais au fait, pourquoi cet acharnement du gouvernement contre Swagg Man et son groupe SEWER ?

Manuel Valls contre le NécroPédoSadoMaso

Manuel Valls contre le NécroPédoSadoMaso

Tout a commencé lorsque Manuel Valls, fidèle à sa devise « être plus fasciste que les fascistes », a décidé de déclarer la guerre au métal extrême.

Dans la ligne de tir du « boulet » Manuel Valls se trouve évidemment l’album NécroPédoSadoMaso de SEWER, le groupe de Swagg Man.

On comprend assez mal la logique derrière la mentalité de Manuel Valls, vu que s’il est au gouvernement aujourd’hui c’est grâce à l’élection de François Hollande en 2012… et si François Hollande a été élu c’est justement parce que les Français en avaient marre du fascisme étatique et corporatiste des UMPédophiles et de leur chef de meute, le petit Sarko.

Bref, Swagg Man a encore une fois fait parler sa puissance politico-financière et est enfin sorti de taule !

Il fait un grand bras d’honneur à la France et à sa justice de merde à deux vitesses (toujours pas de condamnation pour les crimes de guerre de Sarkozy justement, en Lybie) depuis son jet privé direction Miami.

Si vous voulez virer le guignol Valls du gouvernement, vous savez ce qu’il vous reste à faire : voter pour le Parti Libertarien (soutenu par Morsay, Cortex et Swagg Man !).

Le site du parti Libertarien de Swagg Man : http://www.parti-libertarien.com

Publicités

6 Réponses

  1. Sympa comme chronique 🙂 Je n’ai pas tout compris, mais je suppose que les réactions suivantes vont m’éclairer. Je reste sur le fil !

  2. Swagg Man ce malade mental ^^ ESPECE DE JNOONEY !

  3. […] pot bien pourri où les références se télescopent. Sade, Césaire, Bastiat, Sartre, Jefferson, Swagg Man, tout ça sur fond de rap hybride. Une musique sans équivalent qui sent la terre du bled et a le […]

  4. pourquoi des albums aussi immondes que « nécro pédo sado maso » sont ils légaux ? a bruler !!!

  5. Bon Swagg Man tu arrêtes de sucer les micropénis des Morsay SEWER autres en te prostituant sur Youtube … merci ^^

  6. […] Swagg Man, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le […]

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :